Vous souhaitez être donneuse d’ovocytes? Venez, nous avons besoin de vous!

Vous souhaitez être donneuse d’ovocytes? Venez, nous avons besoin de vous!

Le programme de don d’ovules dans la salle de la clinique, est l’un Des plus grand et des meilleurs dans le monde puisque nous obtenons entre 65 et 90 % des taux de grossesse. Nous réalisons des centaines de cycles par an avec des donneurs sélectionnés avec soin. À tout moment, notre base de données de donneuses d’ovules comprend plus de 600 donneuses, beaucoup plus que dans la plupart des autres centres. Et régulièrement, nous faisons des colloques et ajoutons de nouvelles candidates pour le don d’ovocytes.

Selon la loi espagnole sur les techniques de procréation assistée, la donneuse d’ovule doit : avoir entre 18 et 35 ans. Fonction ovulatoire normale. Ne souffre pas de malformations, de maladies génétiques ou congénitales ou héréditaires (la famille proche ne devant également souffrir aucune de ces maladies). la donneuse ne peut pas être adoptée, il est essentiel de connaître les antécédents médicaux de ses proches. Être en bonne santé physiquement et mentalement. Ne pas avoir accouché de plus de 6 enfants. Le fait que la donneuse soit préalablement mère sera considéré favorablement.

Les candidates qui sont acceptées dans notre base de données de donneuses d’ovocytes, doivent remplir une demande détaillée et un questionnaire. Nous invitons les sélectionnées de ce groupe à se soumettre à un entretien personnel avec un de nos coordonnateurs de programme d’évaluation de l’ovocyte. Après la première entrevue avec notre coordonnatrice de programme, entre 10 et 20 % des candidates sont exclues.

La deuxième entrevue est avec l’un de nos médecins, qui effectue des études de médecine pour détecter les maladies infectieuses (sida, hépatite B ou C, l’herpès vaginale, syphilis…), abus de drogues et de problèmes génétiques. Faire une échographie vaginale, examen gynécologique, des études chromosomiques) et tests psychologiques.

De cette façon, une fois que la candidate a passé tous les tests, elle est insérée dans la base de données pour pouvoir être choisie comme donneuse d’ovules pour une receveuse, en fonction de ses caractéristiques physiques.

Le don d’ovules est devenu un des programmes les plus demandés en reproduction assistée, étant donné qu’il existe de nombreux cas où la femme ne peut pas avoir d’enfant par ses propres moyens, même si elle peut en engendrer. Femmes sans ovaires, avec un nombre insuffisant d’ovules, avec une qualité ovocytaire très faible, ménopause précoce, avec maladie transmissibles à l’enfant, ménopausées,… Ces femmes ont besoin des ovules d’une autre femme pour être mère. AIDEZ-LES !

PROCÉDURE

Le don d’ovocytes est une procédure indolore, qui au pire peut créer des troubles semblables à ceux du cycle menstruel, mais la clinique est à disposition pour fournir les informations détaillées sur les risques éventuels. Il est important de noter que les contrôles exhaustifs pré-don réduisent significativement tout risque (les problèmes relevés sont de 1 pour 100.000 cas). Toutefois, même si cela semble peut probable, il peut y avoir de légers problèmes, comme quelques douleurs ou des ballonnements…, dans 1 cas pour 250, mais il est très improbable que les ovaires de la donneuse soient endommagées. Le don d’ovocytes ne compromet donc nullement la future fertilité de la donneuse (les femmes naissent avec 2 millions d’ovocytes et seulement environ 400 à 500 sont utilisés au cours de leur vie).

La donneuse est soumise à un cycle de stimulation ovarienne qui durera entre 12 jours et un mois. De cette façon, il sera possible d’obtenir entre 8 et 15 ovocytes par cycle. Le traitement consiste en une série d’injections sous- cutanées journalières qui seront administrées à la donneuse à la clinique durant toute la période. Durant tout le processus, des échographies et des analyses hormonales seront effectuées pour contrôler que tout se déroule correctement de façon à pouvoir choisir le meilleur moment pour le prélèvement ovocytaire.

Les ovules sont obtenus sous  sédatif avec une piqûre ou un pick up, par voie vaginale. Ce processus nécessite environ 20 minutes, et la donneuse est autorisée à quitter la clinique après environ 2 heures d’observation et pourra reprendre sa vie normalement.

Les ovules matures obtenus sont fécondés avec les spermatozoïdes du partenaire de la receveuse et ses embryons obtenus lui seront implantés.

Il est important de noter qu’une femme soumise à un traitement de la fertilité peut donner les ovocytes en surnombres, mais uniquement dans des circonstances bien déterminées.

En Espagne, le droit de reproduction assistée consent la vente ou la commercialisation des embryons qui devraient être un acte altruiste de solidarité, pour aider les femmes qui ne peuvent pas avoir d’enfants. Toutefois, il existe des désagréments et des inconvénients pour les donneuses (20 à 25 visites par mois, traitements…), qui habituellement sont compensés par les cliniques dans lesquelles se font les dons d’ovules. Le tarif de cette indemnité est compris entre 600 et 900 euros en fonction de la clinique.

Le don d’ovules est anonyme tant pour la donneuse que pour la receveuse. Les femmes qui reçoivent pourront être informées sur certaines caractéristiques déterminées de la donneuse (âge, origine, hauteur, poids, couleur de la peau, des yeux des cheveux, constitution, groupe sanguin…), avant le début du processus de fécondation assistée.

Diseño web: Limón Publicidad