Stimulation ovarienne

Stimulation ovarienne


Inclut:

  • Une visite d’indication du traitement avec plan de contrôle du même. On fera une échographie pour évaluer si on peut indiquer le début du traitement.
  • Différentes visites à partir du 5º jour du cycle pour le contrôle de la croissance des follicules et estimer le jour de l’ovulation contrôlée. Ce contrôle nous l’effectuons par échographie vaginale. Dans le dernière de ces visites l’administration de la hCG se fixera pour programmer le moment de l’ovulation. Dans le cas où on le considère nécessaire on indiquera la réalisation d’une analytique hormonale, parallèle au contrôle échographique, pour contrôler le cycle.
  • Contrôle au niveau médical des complications qui peuvent apparaître de ce dernier, et le contrôle de possibles complications jusqu’à la confirmation de la grossesse.

Risques:

  • Grossesses multiples : On doit au développement folliculinique multiple. Les grossesses multiples se produisent parce qu’on fait des inséminations jusqu’arriver à un total de quatre follicules periovulatoires. En tout cas le risque de jumeler est autour 10-15%. Le fait de pouvoir avoir plus de deux, ce qui constitue une complication grave et qui fait que le couple doive évaluer la possibilité de réduction embryonnaire, est moindre 1%.
  • Syndrome de hyperstimulation ovarienne : Il s’agit d’une réponse exagérée au traitement de stimulation de l’ovaire. C’est une complication, qui dans le cas des cycles d’insémination, est très rare puisqu’en faisant de multiples contrôles échographiques dans les cas où on soupçonne une réponse exagerée le cycle sera annulé. Si la hyperstimulation se produit et on n’annule pas le cycle, des multiples contrôles seront nécessaires puisque, dans sa forme grave elle peut aboutir à une accumulation de liquide dans l’abdomen et le thorax ainsi que les modifications de la coagulation et de la fonction rénale et hépatique ce qui requiert l’entrée et le traitement dans la clinique, et le fait de ne pas le faire peut supposer un risque essentiel. Les formes lèves et modérées sont résolues par le contrôle médical et le repos.
  • Le fait d’effectuer un traitement de stérilité peut surtout provoquer des symptômes d’anxiété ou dépression dans le couple, particulièrement dans les cas qu’ils n’ont pas l’information nécessaire et l’appui professionnel nécessaire. Dans quelques cas peuvent apparaître des difficultés dans la relation du couple. Notre Centre a un spécialiste en psychologie qui pourra traiter un couple si celui-ci en a besoin. Dans le temps d’attente jusqu´a l’application de la technique à la confirmation ou non de la grossesse peuvent apparaître des niveaux élevés d’anxiété.
  • Peuvent exceptionnellement arriver des infections génitales, des hémorragies et une torsion ou rupture des ovaires.
Diseño web: Limón Publicidad